Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Attention : Annulé Quel avenir pour l’industrie française dans la mondialisation ?

Café Citoyen

24 janvier à 20 h 30 min - 22 h 30 min

Le café citoyen du 24 janvier avec M. Louis Gallois est annulé. Nous avons appris vendredi 11 janvier qu’il était retenu à Paris en tant que président de la Fédération Nationale des Acteurs de la Solidarité (FNAS),dans le cadre du “grand débat national” voulu par le gouvernement.
Nous espérons toutefois qu’il ne s’agit que d’un report, et que nous pourrons vous proposer une autre date d’ici la fin de la saison. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

Même s’il mérite sans doute d’être nuancé, le constat de la désindustrialisation de la France est aujourd’hui largement partagé. Entre 2000 et 2016, selon une enquête réalisée par la direction générale des entreprises, l’industrie manufacturière est passée de 16 à 10 % de notre produit intérieur brut (PIB), contre plus de 20% en Allemagne.

Une autre manière, plus qualitative, est de mesurer notre perte de compétitivité sur les marchés extérieurs. Le dernier excédent de notre balance commerciale date en effet de 2002, et nous avons enregistré plus de 60 milliards € de déficit en 2017. La France ne pèse plus aujourd’hui que 3% dans le commerce mondial des marchandises.

Comment se fait-il que la France, pays d’ingénieurs, en soit arrivée là ? De quels maux souffre donc l’industrie française ? Quel bilan peut-on tirer des politiques publiques menées depuis plusieurs décennies ? Dans quelles mesures les stratégies des entreprises françaises sont-elles également en cause ?

Bref, une reconquête de l’industrie française est-elle possible dans le cadre de la mondialisation actuelle ? Elle qui concerne tout de même encore aujourd’hui 235.000 entreprises et 2,7 millions de salariés, et joue un rôle essentiel dans la recherche, l’innovation et les exportations.

Mr Louis Gallois, President du Conseil de Surveillance de P.S.A. a Paris le 20 novembre 2015.
Photo © Christophe Guibbaud popur PSA

Louis Gallois a été ces 40 dernières années un acteur de premier plan dans le secteur de l’industrie : Il a d’abord été directeur du cabinet de Jean-Pierre Chevènement au ministère de la Recherche et de la Technologie puis au ministère de la Recherche et de l’Industrie (1981-19882), avant d’être directeur général de l’Industrie (1981-1986), puis directeur de Cabinet du Ministre de la Défense (1988-1989). Il a ensuite présidé la Société nationale d’études et de construction des moteurs d’aviation-Snecma (de 1989 à 1992). Président-directeur général de l’Aérospatiale de 1992 à 1996, il a été ensuite président de la SNCF (de 1996 à 2006), coprésident, puis président exécutif et administrateur d’EADS de 2006 à 2012, et parallèlement, président-directeur général d’Airbus (2006-2007). Il a été Commissaire Général à l’Investissement de juin 2012 à avril 2014. Il est depuis avril 2014 Président du Conseil de Surveillance de PSA.  Parallèlement, depuis 2011, il est co-président de La Fabrique de l’Industrie, un laboratoire d’idées, destiné à développer la réflexion sur les enjeux et les perspectives de l’Industrie.

 

Détails

Date :
24 janvier
Heure :
20 h 30 min - 22 h 30 min
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Salle Barbara
boulevard du Gesvres
La Chapelle sur Erdre, 44240
+ Google Map

Intervenant

Louis Gallois